Saisissez un terme à rechercher et appuyez sur Entrée

Le sommeil : le secret d’une entreprise fructueuse

6 décembre 2018 / Bien-être au travail

Le Dr Stuart Quan est le professeur de médecine du sommeil McGinnis à l’Harvard Medical School et consultant expert pour notre module Sommeil. Ici, le Dr Quan poursuit son argumentation sur la qualité du sommeil et les performances professionnelles.

Huit, six, dix ? De combien d’heures de sommeil avons-nous réellement besoin ?

Pour les adultes, il est recommandé de dormir au moins sept heures. Les nouveau-nés, enfants et adolescents ont besoin de plus.

Pourquoi le sommeil des employés devrait-il être un thème important pour les entreprises ?

Il y a plusieurs raisons :

  • Tout d’abord, parce que les troubles du sommeil entraînent une baisse de la productivité. Ils augmentent l’absentéisme et le présentéisme, phénomène selon lequel les employés sont présents au travail, mais moins efficaces. Cela ce produit parce que l’insomnie affecte, entre autres, la motivation, l’humeur et la concentration.
  • La sécurité au travail est également une priorité. Dans certains métiers, le manque de sommeil peut augmenter le risque d’accidents, impliquant les employés insomniaques eux-mêmes, ou d’autres. Le secteur de la santé nous vient à l’esprit ici.
  • Enfin, il faut prendre en compte la santé individuelle de l’employé : les troubles du sommeil augmentent le risque d’hypertension, de maladie cardiaque et de diabète.

Tous ces facteurs peuvent être améliorés par un meilleur sommeil.

Comment les employeurs peuvent-ils promouvoir des habitudes saines autour de quelque chose d’aussi personnel que le sommeil ?

De bien des manières. Les entreprises peuvent promouvoir le sommeil en :

  • planifiant des heures de travail qui correspondent mieux aux heures de sommeil
  • favorisant une culture où le sommeil est mis en valeur et où l’on considère les longues heures de travail, au détriment d’un sommeil réduit, comme contre-productives.
  • autorisant les pauses-siestes lorsque c’est approprié
  • déconseillant de consulter ses e-mails le soir et le week-end
  • promouvant l’information sur le sommeil et dépistant les troubles du sommeil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *