Saisissez un terme à rechercher et appuyez sur Entrée

La position assise, pire que le tabac ?

17 mars 2019 / Bien-être dans l'entreprise

Pour les employés de bureau, rester assis pendant longtemps peut être mauvais pour la santé. Voici ce que les entreprises peuvent faire pour aider les employés à « abandonner » leur mode de vie sédentaire…

« La position assise, pire que le tabac ? » Cela peut paraître effrayant, mais cela va certainement attirer votre attention. Et oui, rester assis pendant trop longtemps comporte des risques pour la santé.

Un mode de vie sédentaire augmente les risques de maladie cardiovasculaire et d’autres problèmes de santé. Faire de l’exercice tous les jours a évidemment un impact positif sur la santé, mais en restant assis devant un bureau toute la journée, le bénéfice de tous ces efforts peut être perdu. Les employés doivent se lever à intervalles réguliers pour s’étirer et faire circuler le sang.

Les bureaux debout sont la solution évidente, mais doivent être mis en place avec précaution. Un employé qui reste assis toute la journée et passe directement à une position debout toute la journée peut souffrir de fatigue, de maux et douleurs physiques et même de tensions. Les employés doivent commencer par une heure assis, une heure debout et rallonger la période debout au fil du temps.

Il y a d’autres comportements, au sein d’un bureau, qui peuvent être encouragés pour éviter de rester assis trop longtemps. Encourager les réunions en marchant permettra aux employés de sortir de leur bureau pour s’étirer les jambes et prendre l’air.

Outre les réunions en marchant, dans le cadre d’une culture de travail saine, les entreprises peuvent encourager :

• Des pauses rapides pour s’étirer les jambes et se rafraîchir l’esprit
• Des pauses café le matin et l’après-midi coupent la journée et permettent aux employés de quitter leur siège
• De l’exercice en groupe lors des repas : course à pied, basket, gym, marche, yoga
• La combinaison d’événements sociaux après le travail avec un sport comme le tennis, le bowling ou le football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *