Saisissez un terme à rechercher et appuyez sur Entrée

La création d’un « athlète d’entreprise »

30 octobre 2019 / Bien-être au travail

Il existe un lien entre les comportements ou les habitudes des athlètes de haut niveau et ceux des cadres qui réussissent. C’est pour cette raison que le terme « athlète d’entreprise » a été inventé. Que pouvons-nous apprendre des routines des athlètes de haut niveau pour aider nos employés à atteindre leur plein potentiel au travail ?

Qu’est-ce qu’un « athlète d’entreprise » ?

Le concept de l’« athlète d’entreprise » (ou « corporate athlete », en anglais) a été développé par le Dr Jim Loehr et Tony Schwartz. Après avoir travaillé avec des athlètes de haut niveau pendant 25 ans, ils ont commencé à se demander comment les routines rigoureuses des athlètes professionnels pouvaient s’appliquer au monde de l’entreprise en vue d’améliorer durablement les performances au travail.

À cause de l’évolution des besoins dans les entreprises, les employés sont censés être disponibles en permanence, rester en ligne plus longtemps et être toujours « connectés ». Tout en jonglant avec les pressions personnelles et financières. Les burnouts et le stress des employés sont rapidement devenus des préoccupations majeures pour les entreprises du monde entier, tant il semble difficile, voire impossible, pour ces employés de répondre aux demandes de leur vie personnelle et de leur vie professionnelle.

Les burnouts au travail sont de plus en plus fréquents :

  • 67 % des employés ont indiqué se rapprocher du burnout pendant leur travail1
  • 75 à 90 % des visites chez le médecin sont liées au stress2
  • 9 professionnels des RH sur 10 nomment les problèmes de santé, le stress et le manque de sommeil comme facteurs impactant le bien-être des employés3
  • 37 % des entreprises britanniques indiquent que l’absentéisme lié au stress a augmenté au cours de l’année dernière4

Les recherches du Dr Jim Loehr et de Tony Schwartz montrent que les employés qui adoptent certaines des qualités et des règles de conduite des athlètes professionnels peuvent être plus à même de répondre aux besoins de leurs vies personnelle et professionnelle.


Alors quelles sont les différences entre un cadre d’entreprise et un athlète de haut niveau ?


L’athlète de haut niveau

  • S’entraîne 90 % du temps / participe à des compétitions 10 % du temps
  • S’astreint à une discipline rigoureuse pour veiller à alimenter son corps correctement, à faire du sport régulièrement, à respecter une routine de sommeil stricte, et à faire le nécessaire pour adopter un bon état d’esprit
  • Connaît généralement une période « hors saison » de 4 à 5 mois chaque année
  • Sa carrière dure en moyenne 5 à 10 ans.

Le cadre d’entreprise

  • Passe 90 % de son temps à travailler et < 10 % de son temps à se former et à développer ses compétences
  • Occupe un poste exigeant qui occasionne beaucoup de stress et travaille de longues heures
  • Néglige généralement le repos et l’alimentation par manque de temps
  • N’est en congé que quelques semaines par an (lorsqu’il décide de les prendre) mais sans forcément se déconnecter (il lui arrive de consulter ses e-mails ou de répondre à des appels)
  • Est censé travailler 40 à 50 ans dans sa vie sans faire de véritable pause

 

Comment les entreprises peuvent-elles donner aux cadres les outils et les compétences dont ils ont besoin pour atteindre leur plein potentiel au travail, éviter le burnout et concilier vie personnelle et vie professionnelle ?

Il y a un paramètre qui ne peut pas être contrôlé dans les entreprises : le temps. Le temps est fixe, le nombre d’heures dont l’employé dispose dans sa semaine pour faire son travail, honorer ses obligations personnelles et s’occuper de lui est limité. En revanche, l’énergie dont disposent les employés pour gérer leur vie professionnelle et leur vie personnelle peut, elle, être contrôlée.

Pour affronter des semaines de plus de 40 heures, il ne faut pas uniquement avoir de l’énergie physique, mais il faut aussi avoir suffisamment d’énergie émotionnelle, mentale et spirituelle. Aider les employés à progresser dans ces quatre domaines leur donnera les moyens d’atteindre des performances d’« athlète d’entreprise » au travail.

L’énergie physique

Il est important pour les employés de s’occuper de leur santé physique et d’en faire une priorité afin d’optimiser leurs performances, exactement comme le font les athlètes de haut niveau. Pour cela, ils doivent notamment veiller à manger des aliments nutritifs, faire de l’exercice régulièrement, faire des pauses tout au long de la journée pour reposer leur cerveau et dormir suffisamment chaque nuit. Être attentif à tous ces points les aidera à maximiser leur niveau d’énergie physique.

L’énergie émotionnelle
Tout le monde est confronté à l’échec dans sa vie, et c’est aussi vrai pour les athlètes que pour les cadres. Nous sommes plus à même de surmonter ces périodes difficiles quand nous avons une bonne résilience.

Et pour améliorer notre résilience, il est essentiel de développer un état d’esprit plus positif. Il existe plusieurs techniques pour développer un état d’esprit plus positif, comme exprimer sa gratitude au quotidien, veiller à employer des formules et des termes plus positifs, passer des moments de qualité avec ses proches et observer ses émotions avant de réagir aux situations.

Les personnes qui montrent des émotions négatives sont plus susceptibles de manifester de la peur, de l’anxiété, de l’impatience et de la frustration, qui impactent ensuite indirectement les autres membres de l’équipe. Ces émotions peuvent également affecter la capacité à gérer le changement.

L’énergie mentale
Pour qu’un athlète de haut niveau puisse devenir le meilleur ou le plus rapide dans sa discipline et ainsi atteindre son objectif, il doit être capable de se concentrer, de gérer ses distractions et d’observer une discipline exceptionnelle concernant la gestion de son temps. Cela peut aussi être valable dans le monde de l’entreprise.

Gérer correctement les distractions comme les e-mails, les appels téléphoniques, ou même ses collègues, peut aider les employés à maximiser leur productivité. Ils peuvent développer plus facilement cette capacité grâce à une bonne flexibilité au travail, à des pauses régulières, à des salles calmes ou des espaces de détente, à des ressources initiant à la méditation ou encore à une culture d’entreprise encourageant la prise de congés chaque année.

Les athlètes de haut niveau ont aussi recours à une autre technique pour atteindre leurs objectifs : ils visualisent le succès. Qu’il s’agisse d’une médaille d’or, d’un record personnel ou d’une participation à une compétition de niveau mondial, s’ils imaginent ce succès, ils seront plus susceptibles de l’atteindre. Il en est de même pour les employés : s’ils visualisent l’impact de leur argumentaire, le résultat d’une conversation délicate ou l’achèvement d’un projet important, ils seront plus susceptibles de rencontrer le succès.

L’énergie spirituelle
Pour que leurs efforts soient sincères et couronnés de succès, les hommes doivent sentir que ce qu’ils accomplissent est en phase avec leurs valeurs et que cela s’inscrit dans un projet plus grand. Pour qu’un athlète soit performant dans sa discipline, il doit avoir le sentiment que ses sacrifices et ses entraînements quotidiens servent une cause plus importante (par exemple : représenter son pays aux Jeux olympiques).

Dans l’entreprise, pour qu’un employé ait véritablement envie de réussir ce qu’il entreprend, il doit sentir que ses efforts sont en phase avec ses valeurs personnelles et qu’ils ont une finalité. Dans les années 1960, lors d’une visite du président américain John F. Kennedy au siège de la NASA, celui-ci a demandé à un agent d’entretien quel était son rôle au sein de la NASA. L’employé lui a répondu qu’il « les aidait à envoyer quelqu’un sur la lune ».

Formuler une vision d’entreprise à la fois inspirante et motivante pour les employés peut les aider à comprendre comment ce qu’ils font contribue au succès global de l’entreprise. Communiquer régulièrement au sujet des témoignages de clients satisfaits ou sur la façon dont l’entreprise a impacté le secteur et/ou la communauté aidera vos employés à réaliser que leurs efforts ont un véritable impact.

Incitez vos cadres dirigeants à faire bouger les choses

Si les entreprises peuvent encourager leurs cadres dirigeants à adopter un état d’esprit d’« athlète d’entreprise », cela donnera l’exemple à l’ensemble des effectifs. Les employés pourront constater par eux-mêmes les bienfaits d’un mode de vie plus sain et voir comment cela pourrait les aider à répondre aux exigences de leurs vies personnelle et professionnelle. Développer ces compétences aujourd’hui leur permettra de s’assurer une carrière longue et fructueuse.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’impact que les burnouts et le stress des employés peuvent avoir sur votre entreprise, pensez à lire notre e-book « 4 méthodes faciles pour aider les employés à surmonter le burnout ». Pour découvrir comment vous pouvez gérer le stress dans votre entreprise, téléchargez ce document rapide à lire.

 

  1. Gallup, Employee Burnout, Part 1: The 5 Main Causes, 2018.
  2. The American Institute of Stress, America’s #1 Health Problem, 2018.
  3. « State of the Industry: Engagement & Wellness in 2015. » Virgin Pulse. 2015.
  4. CIPD, Health and Wellbeing at Work Survey – 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *